Conseil du jour

Il a men nwen teb3et iwellihen n yghallen n usellek   L’intoxication au monoxyde de carbone, présente un danger permanent lors de l’utilisation d’appareil de chauffage défectueux ou contrefait. Avant chaque hiver faite vérifier votre chauffage par un technicien qualifié Penser toujours à ventiler votre logement lors de l’ut

Météo
Météo

Accident de la Route

De nets progrès ont été enregistrés en matière de sécurité routière depuis 2002.       

Cependant, en 2015, 2519 personnes ont perdu la vie sur les routes.

 L’insécurité routière n’est pas une fatalité 7 accidents mortels sur 10 sont dus à une faute de comportement.

Si chacun d’entre nous adopte durablement une conduite responsable, ensemble, nous pourrons éviter les drames de la route.

Nous vous  rappelons les règles essentielles à respecter afin de préserver sa vie et celle des autres usagers et de se déplacer en toute sérénité.

L’ATTITUDE POSITIVE SE RESUME EN 3 PHRASES:

  • JE NE VEUX PAS AVOIR D’ACCIDENT
  • JE NE VEUX PAS ETRE UNE CAUSE D’ACCIDENT
  • JE NE VEUX PAS EN ETRE UNE VICTIME

Conduite à tenir

  • Vérifiez régulièrement votre vue. Il existe un seuil d’acuité minimum requis pour conduire un véhicule.
  •  Contrôlez votre vue chez un ophtalmologue.
  •  Assurez-vous d’être juridiquement et physiquement apte à la conduite.
  •  Certaines affections médicales sont susceptibles d’entraîner une inaptitude à la conduite.
  •  Soyez attentif aux autres usagers. Contrôlez régulièrement vos rétroviseurs, soyez vigilant.
  •  Restez concentré. Stress et préoccupations de la vie courante ne doivent pas “prendre le volant” avec vous.
  • Maintenez votre vigilance, même lors de vos trajets journaliers. Ne vous laissez pas gagner par la routine.
  •  Ne téléphonez pas en conduisant. Laissez un de vos passagers répondre à votre place ou réglez votre téléphone sur messagerie.
  • Méfiez-vous des risques de somnolence au volant. Dès les premiers signes (bâillements, paupières lourdes…), arrêtez-vous et dormez une vingtaine de minutes au moins.
  •  Sachez reconnaître les signes avant-coureurs de fatigue. Picotement des yeux, raidissement de la nuque, douleurs dans le dos, regard qui se fixe… Faites une pause.
  • Maintenez les distances de sécurité. Sur route, laissez au moins 2 secondes entre vous et le véhicule qui vous précède, car la distance d’arrêt augmente avec la vitesse.
  • Adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques. En cas d’intempérie, les limites autorisées sont revues à la baisse.
  • Veillez à être bien vu par les tiers lorsque la visibilité est insuffisante. Sachez utiliser vos feux en veillant à ne pas éblouir les autres usagers
  • Tenez compte des autres usagers plus vulnérables que vous. Faites preuve d’une prudence accrue à l’égard des deux-roues motorisés, vélos, piétons
  • Eviter l’excès de vitesse, et les manœuvres dangereuses
  • Respecté et laisser toujours une de distance de sécurité entre chaque véhicule.
  • Eviter les dépassements dangereux.    

Si vous témoins d’un accident de la route, que ce qu’il faut faire ?

I PROTEGER

  • SUPPRIMER OU ECARTER LE DANGERPOUR LE SAUVETEUR, LA VICTIME ET L’ENTOURAGE.
  • EMPECHER LE SURACCIDENT ET l’AGGRAVATION DE LA DETRESSE ET DES BLESSURES.
  • NE DEPLACER LA VICTIME, QUE POUR LA SOUSTRAIREA UN DANGER IMMINENT.
  • Allumer ses feux de détresses
  • Ralentir
  • Garer son véhicule après le lieu de l’accident (150m)
  • Triangle de pré signalisation
  • Prévenir ou lutter contre le feu
  • S’occuper des victimes(Nombre, État,….)

DEGAGEMENT D’URGENCE

IMPOSSIBILITE  DE SUPPRIMER  LE DANGER :

  • Feu, Véhicule instable

Dégagement D’urgence: Respecter l’axe TETE, COU et TRONC

III L’ALERTE

Alerter les secours,

  1. La localisation
  2. Le Nombre
  3. La Gravité
  4. Les Premières mesures
  5. Les Gestes effectués
  6. Le Numéro de téléphone
  7. Ne pas raccrocher

Le secourisme

  • Assurer la survie des victimes
  •  Bilan des Fonctions vitales
  •  Attendre les équipes de secours
  • Surveiller,  Conscience, ventilation, pouls

LE TEMOIN SECOURISTE

DOIT SAVOIR EVALUER:

  •  la Fonction Nerveuse (conscience)
  •  la Fonction Respiratoire
  • la Fonction Circulatoire

 

DEUX URGENCES ABSOLUES:L’Arrêt Respiratoire, L’Hémorragie de grande abondance

LIBERATION DES VOIES AERIENNES

 

L’extension de la tête vers l’arrière D’une victime d’accident, conduit à perméabiliser ces voies respiratoires à l’Air.

PREVIENT LA CHUTE  DE LA LANGUE EN ARRIERE

 

 

LA REANIMATION  CARDIO PULMONAIRE

L’absence de pouls carotidien (au cou) constaté chez l’accidenté:

Pratique de la : ventilation artificielle +  Massage cardiaque  Externe

 

I LES POINTS DE COMPRESSION A DISTANCE

A L’AINE : à l’aide du poings; Hémorragies du membre inférieur

 

 

DERRIERE LA CLAVICULE :

à l’aide du pouce; Hémorragies du membre supérieur

 

A LA BASE DU COU :

à l’aide du pouce; Hémorragies du cou du visage et du cuir chevelu.

 

 

EXCEPTIONNELLEMENT LE GARROT :  

  •  AMPUTATION DE MEMBRES
  •  SAUVETEUR ISOLE (plusieurs   victimes)

 

 

POSITIONS D’ATTENTE  DES SECOURS 

  • LA POSITION LATERALE DE  SECURITE ( P.L.S )
  •  

    BLESSE INCONSCIENT  ET QUI RESPIRE

 

  • plaies de l’abdomen :  Sur Le Dos, les Jambes Surélevés .

             Plaies du thorax :    En Position Demi Assise.

 

Revue El HIMAYA
La video de l'actualité