Conseil du jour

Il a men nwen teb3et iwellihen n yghallen n usellek   L’intoxication au monoxyde de carbone, présente un danger permanent lors de l’utilisation d’appareil de chauffage défectueux ou contrefait. Avant chaque hiver faite vérifier votre chauffage par un technicien qualifié Penser toujours à ventiler votre logement lors de l’ut

Météo
Météo

Le risque sismique

Soumise à des secousses telluriques au quotidien, la terre tremble depuis toujours, et elle continuera de le faire compte tenu de sa structure géophysique.

Certes, pas partout de la même façon et pas dans tous les pays ou dans toutes les régions du globe.

Le risque sismique est le plus important, particulièrement le long de certaines failles parfaitement connues.

L’Algérie  est un pays à fort risque sismique

QU’EST CE QU’UN TREMBLEMENT DE TERRE?

 

Un tremblement de terre ou séisme, est une brusque secousse issue des profondeurs du sous-sol qui se déplace vers la surface sous la forme de deux vibrations, l’une horizontale, l’autre verticale.

La secousse principale est  toujours  suivie de secousses secondaires appelées « répliques »

Ces convulsions de la croûte terrestre sont très destructrices.

FAUT-IL AVOIR PEUR?

il faut rester prudent et être conscient que ce risque existe et qu’à tout moment un tremblement de terre peut survenir.

N’oubliez pas: la peur n’a jamais écarté le danger!

Et puis, avec des gestes simples vous pouvez vous protéger et ainsi vous sauver et sauver ceux à qui vous apprendrez ces gestes.

SI LA TERRE TREMBLE….

A-Pendant le séisme:

A l’intérieur : 
  • Ne vous précipitez pas dehors;
  • Abritez-vous sous une table solide et protégez-vous des chûtes d’objets;
  • Eloignez-vous des baies vitrées.
A l’extérieur :
  • si vous êtes dans un véhicule, arrêtez vous sur le bord de la route, loin des ponts et édifices;
  • si vous êtes dans la rue, éloignez vous des constructions, arbres et poteaux électriques.

B-Après le séisme :

  • Fermez les arrivées d’eau, d’électricité et de gaz;
  • Ecoutez la radio et suivez les consignes diffusées;
  • Evacuez votre demeure et n’emportez  que le kit de survie;
  • N’utilisez pas l’ascenseur (dans le cas d’immeuble);
  • N’utilisez pas votre véhicule sauf cas d’extrême urgence;
  • Eloignez vous des bords de mer (risque de raz de marée);
  • N’utilisez pas le réseau téléphonique, celui-ci peut être saturé, ne l’encombrez pas davantage.

AS-TU DÉJÀ IMAGINÉ UN SÉISME DANS TON ÉCOLE ?

      Si c’est le cas, que fais-tu ?

  1. le plus important est de garder ton calme:Ainsi, tu ne dois jamais courir, ne pas t’énerver ni stresser afin de ne pas communiquer la panique à tes camarades;
  2. Il faut te protéger sous la table (le plafond pourrait te tomber sur la tête);
  3. Dans le même temps, tu écouteras attentivement les consignes de ton enseignant qui doit se placé dans l’encadrement de la porte après avoir pris soin de l’ouvrir (le passage restera libre, même si le plafond du couloir s’écroule);
  4. Lorsque les secousses s’arrêtent, tu suivras les 2 élèves désignés par ton enseignant pour guider la classe vers la bonne sortie;
  5. Tu sortiras alors calmement, de la classe avec les autres élèves en MARCHANT !
  6. En cas de répliques dans le couloir , et il n’y a rien pour se cacher, alors… colle-toi contre le mur !    Ce comportement doit être aussi suivi dans les escaliers.
  7. Une fois sorti du bâtiment, il faut t’en éloigner en te dirigeant vers le lieu de rendez-vous dans la cours. Avec tes camarades tu dois t’assoir alors par terre, afin de bien rester groupés et permettre à ton enseignant de faire l’appel et se rendre compte ainsi des élèves éventuellement perdus en cours de route .
  8. attendez ensuite l’arrivée des secours.

Remarque : Durant l’opération d’évacuation, l’enseignant doit quitter la salle en dernier, en laissant la porte ouverte et en s’assurant que tous les élèves ont quitté la salle de classe et emportant la feuille d'appel.

Les glissements de terrain

Un  glissement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du sous-sol ; il est fonction de la nature et de la disposition des couches géologiques.

Il est dû à des processus lents de dissolution ou d’érosion favorisés par l’action de l’eau et de l’homme.

 

Il peut se manifester :

  • en plaine, par l’affaissement plus ou moins brutal de cavités souterraines naturelles ou artificielles (mines, carrières…),
  • en montagne, par des glissements de terrain par rupture d’un versant instable, des écroulements et chutes de blocs,
  • sur le littoral, par des glissements de terrain ou une érosion des côtes.

Conduite à tenir

  • Fuir latéralement,
  • Gagner les hauteurs les plus proches,
  • Ne pas revenir sur ses pas.

En cas d’observation de fissures (début de niche d’arrachement) ou terrain ondulés, informer les autorités pour une surveillance périodique.

Revue El HIMAYA
La video de l'actualité